En 1967 fut prise l’initiative de réévaluer  ce cortège.

En 1968 sous l’influence du regisseur actuel, Franki Hervent,  une première nouveauté fut introduite : les tambours qui accompagnaient les géants furent remplacés par le corps de musique de l’harmonie catholique. On se rendit compte à cette occasion que les porteurs des géants dansaient plus allégrement sur les airs populaires du ‘ros beiaard’ et ‘Ons Banier’ lorsque ces mélodies étaient interprétées par une harmonie. L’année suivante l’harmonie et les porteurs de flambeaux furent équipés d’un costume médiéval : ce fut la renaissance du cortège.
Au début des années 70  différentes compagnies de théâtre y participaient et ils étaient placés sur un char représentant des tableaux vivants. Ensuite on y ajouta des personnages de mime et les performances de groupes artistiques comme Fro et Incar. Ce n’est qu’au milieu des années 70, coïncidant avec le grand cortège du Ros Beiaard de 1975, que le cortège des géants devint un évènement important d’envergure.  Les trois géants furent entourés de porteurs de flambeaux qui dansent, de hallebardiers, de plusieurs harmonies, de différentes corporations, de porteurs de drapeaux,  de cavaliers, les ‘knaptanden’ (personnages folkloriques déguisés en loup et exhibant une dentition féroce) et les porteurs de ‘kopvlees’ (=  tête pressée)
En 1977 d’autres chars  firent leur apparition dans le cortège et depuis lors, chaque année, de nouveaux tableaux, tant historiques que populaires, sont rajoutés tout en veillant à ce que les trois géants des corporations restent l’élément essentiel du cortège.
Depuis une dizaine d’années le cortège connut encore de multiples modifications notamment en rajoutant de nouveaux chars comme par exemple :
‘in de poepekas.’ (représentant la vie d’un quartier populaire de Dendermonde connu sous le nom ‘het Vestje’), de Schelde koestert de Dender’ (allégorie qui symbolise les confluents de l’Escaut et de la Dendre). Les chars représentant la visite de Charles Quint à Termonde et la Joyeuse Entrée de Jean- Sans- Peur,  relatent les moments historiques importants de la ville.
La participation de différentes compagnies théâtrales et d’artistes professionnels ainsi que l’introduction d’effets spéciaux  a contribué à augmenter sensiblement la qualité de ce cortège annuel.


Sponsors

 

NL logo 2016